Lettres originales de Jean XXII

Les « Lettres Originales de Jean XXII » (LOJ22]  s’inscrivent dans le cadre d’un programme de recherches développé par le CIHAM sur la correspondance pontificale et plus largement sur les sources du gouvernement central de l’Eglise aux XIIe-XVIe siècles.

LOJ22 vise plus particulièrement à constituer un outil d’analyse à la disposition d’un public de chercheurs et pour ce faire s’inscrit dans une logique de création de corpus. La correspondance papale étant trop souvent étudiée à partir des registres de lettres, on valorise ici les originaux produits au nom d’un souverain sélectionné à cause de la longueur de son pontificat (plus de 18 ans), des réformes de sa Chancellerie et de la diversité typologique des éléments conservés (brouillons autographes, minutes d’abréviateurs, grosses fautives, expéditions plus ou moins soignées)… malheureusement disséminés en Europe. Le corpus éclaire donc le complexe fonctionnement concentrique de la production épistolaire autour d’un souverain au Moyen Âge.

Ce programme traite en conséquence la lettre comme un vestige archéologique… ce qu’elle est parfois. Il insiste sur les aspects matériels : mentions hors teneur, auteur(s), porteurs, coûts, sans oublier l’esthétique du produit final. Le chargement du questionnaire, développé sous GoogleForms afin de résoudre la problématique d’alimentation distribuée, a pris du retard du fait de problèmes de santé, mais le traitement en archives et bibliothèques de la documentation concernée a atteint à mi-parcours 70 % de son objectif.

Ont en effet été traitées les Archives nationales et la Bibliothèque nationale de France (350 unités env. + 8), l’Archivio Segreto Vaticano (330 env.), les archives de la Couronne d’Aragon à Barcelone (188), les Archivi di Stato de Perugia (96), de Florence (54), Pise (15), Lucques (12), Turin (12), Macerata (9), Orvieto (8), Bologne (1), Sienne (1), les archives départementales de Haute-Garonne (28), Vaucluse (17), Aude (4), Aveyron (4), Rhône (3), Tarn (1) et les archives communales de Rome (5), Matelica (3), Fabriano (3), Cingoli (2), Toulouse (1), Avignon (1). Divers travaux de repérage ont été parallèlement menés à Londres, en Allemagne, Pologne et Autriche.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.